Commission de la fonction publique

Le ministère


Login using your YNET credentials. Ensure you enter YNET\ before your username (or YESNET\ if you are a teacher).

Prix du premier ministre pour l’excellence et l’innovation

Le Prix du premier ministre pour l’excellence et l’innovation souligne le bon travail effectué par la fonction publique et salue les talents des membres de notre personnel.

Lauréats 2018

Catégorie individuelle

Anna Pearson, Bibliothécaire ministérielle, Énergie, Mines et Ressources
Catégorie :
Fonction publique

Lorsqu’Environnement a fermé sa bibliothèque de consultation en 2015, on a demandé à Énergie, Mines et Ressources (EMR) de reprendre la collection et d’offrir des services de bibliothèque au ministère. Ce projet d’envergure a nécessité un tri et une reconfiguration majeurs de la collection d’EMR. Mme Pearson a prouvé son engagement à l’égard des services de grande qualité et de la collaboration entre les ministères en s’assurant que le public et le gouvernement peuvent accéder aux rapports et aux documents importants de manière ininterrompue. Elle est également à l’origine de la bibliothèque de graines, créée il y a quatre ans. Ce programme novateur favorise l’éclosion et la croissance d’un groupe yukonnais de jardiniers, de maraîchers et de cueilleurs de graines et les aide pendant les étapes de la culture et de la récolte. Elle est également l’instigatrice du projet de numérisation et de mise en ligne sur le site de la bibliothèque d’EMR de plus de 40 000 photos aériennes par le biais de Skyline, une application de système d’information géographique. Dans le cadre de cette entreprise ambitieuse, il a fallu définir des normes, évaluer des logiciels, établir des procédures, négocier les prix de numérisation, former des employés et obtenir du financement. Mme Pearson s’investit beaucoup dans le cadre d’événements et auprès d’organisations. Par exemple, elle participe à la vente annuelle de livres de la bibliothèque d’EMR visant à récolter des fonds pour la Banque alimentaire de Whitehorse.

Heather Jirousek, Directrice, Ressources en eau, Environnement
Catégorie :
Excellence en matière de leadership

Dans un contexte de réorganisation de la Direction des ressources en eau du ministère de l’Environnement, Heather Jirousek a fait preuve d’une réactivité sans faille envers son personnel. Elle a supervisé avec brio la création du poste temporaire de scientifique chargé des ressources en eau qui a permis d’alléger la charge de travail associée aux évaluations environnementales, aux mines de quartz et à la délivrance de permis d’utilisation de l’eau. Grâce à ses compétences remarquables, elle a défendu ce poste en période de restrictions budgétaires, réduisant ainsi la pression découlant de la charge de travail d’une partie de la Direction, en particulier les scientifiques chevronnés, et garantissant que le gouvernement poursuive ses efforts pour minimiser les risques associés aux potentielles responsabilités environnementales et financières. Lorsque les eaux souterraines ont été intégrées au programme de la Stratégie du Yukon sur la gestion de l’eau, Mme Jirousek a supervisé la création du poste permanent de technicien des ressources hydrauliques – eaux souterraines, ce qui a grandement facilité la capacité de la Direction à atteindre ses objectifs en matière d’eaux souterraines. Patiemment, elle a coordonné le déménagement du bureau, qui aura lieu plus tard dans l’année et qui permettra à l’équipe responsable de la qualité de l’eau de travailler au même endroit et ainsi de réduire au minimum les risques de redondance, d’améliorer le programme opérationnel et de faciliter le mentorat. Ce changement permettra d’être plus efficace et améliorera la productivité du personnel. De plus, Mme Jirousek a toujours fait preuve d’une empathie, d’une humilité et d’une bonne humeur qui lui sont propres.

Laura Scott, Assistante administrative et préposée à l’accueil, Sécurité publique et enquête, Justice
Catégorie :
Réalisations exceptionnelles

Courtoise et efficace, Mme Scott offre un éventail de services à des groupes très variés. Elle joue un rôle administratif unique au sein de l’unité responsable de la sécurité des collectivités et des quartiers. Conformément à la Loi visant à accroître la sécurité des collectivités et des quartiers, elle est amenée à gérer des renseignements confidentiels et à les transmettre aux enquêteurs. En apportant ce soutien à l’unité, elle a gagné la confiance de tous les membres de l’équipe, et on fait appel à elle dans les situations à haut risque, par exemple pour installer des minuteries ou s’assurer du bien-être des enquêteurs sur le terrain. Elle répond à ces demandes sans hésitation ni réserve, bien qu’elles s’ajoutent à ses tâches administratives quotidiennes. Mme Scott offre un service de qualité aux plaignants incarcérés et aux appelants qui peuvent avoir des comportements difficiles. Grâce à l’attitude positive qu’elle adopte dans toutes les situations, elle établit une dynamique de travail productive et efficace. Elle ne cesse d’accepter de nouvelles tâches et de renforcer ses compétences. Elle s’est attelée récemment à la mise en œuvre des logiciels d’ESRI et de système d’information géographique pour la sécurité des collectivités et des quartiers, et elle a pris le temps d’apprendre à se servir de la nouvelle plateforme. Ce nouveau système aidera l’unité à gérer sa charge de travail et à améliorer l’efficacité de l’équipe. Mme Scott incarne la collaboration, l’excellence et l’innovation au sein du gouvernement du Yukon. Elle est le pilier de l’équipe de Sécurité publique et enquête, qui ne serait pas en mesure d’atteindre ce niveau d’excellence sans sa contribution.

Rachel Burkhart, Responsable, Soins infirmiers communautaires, Santé et Affaires sociales
Catégorie :
Excellence en matière de leadership

Mme Burkhart a un style de gestion unique. Elle dirige les gens de façon collaborative, en faisant participer tous les membres de l’équipe pour qu’ils sachent qu’ils ont leur mot à dire dans les prises de décisions quotidiennes lorsqu’il est question du fonctionnement des centres de santé. Elle est très facile d’approche, ouverte et honnête envers ses employés, qui savent qu’elle est toujours disponible s’ils ont besoin d’aide. Ancienne infirmière en soins primaires et infirmière en soins primaires chargée de diriger un centre de santé, elle est consciente des tâches et des responsabilités, ainsi que du stress, qui accompagnent ses fonctions. Elle est généralement au courant des préoccupations des collectivités et offre souvent de l’aide à son personnel avant qu’une situation ne devienne problématique. L’une des grandes qualités Mme Burkhart en matière de gestion est qu’elle aide son équipe à découvrir et à développer ses forces (dont elle se sert pour modifier les comportements), la poussant ainsi à s’améliorer plutôt qu’à se laisser déborder par la colère et la frustration. Mme Burkhart gère son personnel de façon positive, ce qui permet d’améliorer la productivité de ses employés et de maintenir leur moral.

Shannon McNevin, Agente de développement de produits, Tourisme et Culture
Catégorie :
Réalisations exceptionnelles

Les clients, les collègues et les partenaires touristiques de Mme McNevin, au Yukon comme dans le reste du pays, reconnaissent et apprécient son expertise, son expérience, sa vision des choses et son approche pragmatique à l’égard de son travail. Elle se concentre sur les personnes, ce qui lui vaut la loyauté et la confiance de ses collaborateurs et rend ces relations agréables. Mme McNevin a joué un rôle fondamental dans l’élaboration à l’échelle panterritoriale de normes de l’industrie et de ressources éducatives pour le secteur touristique du nord du Canada, un projet cofinancé par Tourisme TNO, Tourisme Nunavut, le gouvernement du Yukon et le gouvernement du Canada. Elle a passé un nombre d’heures incalculable pour développer du matériel de formation en tenant compte des commentaires formulés par les représentants des autres territoires. Elle a rapidement montré son efficacité, sa rigueur et ses connaissances au sein de l’équipe panterritoriale et a obtenu le pouvoir décisionnaire sur le contenu et le programme éducatif. Dans le cadre de cette initiative, elle a dirigé et favorisé une collaboration panterritoriale qui a facilité la mise en œuvre d’autres projets et démarches entre le gouvernement et les organismes de tourisme dans le Nord. Ce projet a déjà attiré l’attention d’organisations touristiques nationales et Mme McNevin a partagé une partie de son travail avec Destination Canada pour le programme Collection d’expériences canadiennes distinctives.

Catégorie petite équipe

Équipe chargée des adresses municipales
Catégorie :
Innovation
Services aux collectivités : Carolyn Moore, Damien Burns, Maryse Sevigny, Randy Diceman, Yanik Freeman, Zoe Morrison
Développement économique : Jordan Stackhouse
Énergie, Mines et Ressources : Graham White, Jennifer Taylor
Voirie et Travaux publics : Adam MacCannell, Aubrey Sicotte, Evan Wise

La Direction des affaires communautaires a établi que le Yukon rural avait besoin d’adresses municipales afin de faciliter les interventions d’urgence. Un projet pilote a d’abord été mis sur pied, en collaboration avec les conseils consultatifs locaux, pour assigner des adresses municipales dans la périphérie de Whitehorse. Une fois cette tâche effectuée, la Direction a élaboré un projet à plus grande échelle visant à doter le Yukon rural de noms de rues et de numéros de maisons. En raison d’un financement limité, l’équipe a dû inventer un système innovant pour attribuer des adresses municipales à toutes les localités du Yukon. Elle a interprété des photos aériennes et a intégré les résultats dans un système d’information géographique et une base de données existante pour assigner des adresses municipales à toutes les résidences rurales dans les localités non constituées en municipalités du territoire. Cette démarche a permis au ministère des Services aux collectivités d’obtenir des adresses préliminaires dont la précision atteignait 85 %, pour une fraction du prix des méthodes traditionnelles. Près de 500 résidents se sont présentés aux rencontres publiques organisées à travers le Yukon pour donner leur avis et permettre d’augmenter la précision des données à 100 %. Grâce à cette approche novatrice, environ 3 500 propriétés de localités non constituées en municipalités possèdent maintenant une adresse. La mise en place de partenariats internes et externes essentiels, l’ingéniosité, l’innovation et un engagement profond pour la sécurité au Yukon ont rendu cela possible.

Secrétariat du forum sur le logement
Catégorie :
Réalisations exceptionnelles
Société d’habitation du Yukon : Hannah McDonald, Mary Cameron, Sarah Murray, Tim Sellars

Durant l’automne 2017, la Société d’habitation du Yukon a remplacé la Colombie-Britannique aux fonctions de Secrétariat du forum sur le logement provincial et territorial. Le 22 novembre, le Canada a annoncé le lancement de la Stratégie nationale sur le logement, une première pour le pays, et s’est engagé à inclure les provinces et les territoires comme partenaires principaux et à verser un nouveau financement sur dix ans. Au même moment, l’équipe de la Société d’habitation du Yukon était propulsée à la tête des gouvernements provinciaux et territoriaux pour la négociation du partenariat qui devait aboutir à la Stratégie nationale sur le logement. Dès le lancement de ladite stratégie, les membres de l’équipe se sont unis pour examiner et comprendre les rôles du Yukon en matière de défense, de liaison, de communication et de négociation. Une fois entrée dans le vif du sujet, l’équipe s’est investie à travers le Canada pour établir un réseau solide entre les provinces et les territoires, clarifier certains points d’accord et repérer les problèmes, tout en gardant les intérêts du Yukon à l’esprit. Des défis n’ont cessé de se présenter en raison des différences de points de vue entre les parties concernées. Grâce à des discussions fondées sur les intérêts, à l’évolution des idées, à la mobilisation et à des négociations ardues, un consensus a été atteint entre le Canada et les provinces et les territoires relativement à la création d’un cadre de partenariat qui permettra la mise en œuvre de la Stratégie nationale sur le logement.

Programme de savoir-faire physique du Yukon – Équipe d’élaboration des programmes
Catégorie :
Réalisations exceptionnelles 
Service à la communauté : Trevor Twardochleb
Éducation : Chris Kirk, Dwayne Stoker, James Shaw, Jeff Cressman, Sarah Taylor, Tamara Boiteau, James Snider

En décembre 2015, cette équipe, composée de membres du ministère de l’Éducation, de la Direction des sports et des loisirs du ministère des Services aux collectivités, et de Sport Yukon, a vu le jour. Son objectif consistait à élaborer le nouveau programme d’études en savoir-faire physique pour les enfants de la 3e à la 7e année. Son travail est allé au-delà de la création du programme : elle a également conçu des plans de leçons et les a intégrés dans un manuel, accompagnés de photos, d’exemples et d’outils nécessaires. Elle a aussi mis sur pied le plan de mise en œuvre et les modules de formation pour les professeurs. Cette collaboration entre des professionnels de l’éducation et du sport visant à élaborer et à mettre en œuvre un tel programme est unique au Yukon, et même au Canada. Le résultat est sans précédent. Présenté lors d’une conférence nationale et internationale sur le savoir-faire physique, il a reçu un accueil unanime. L’association canadienne « Le sport c’est pour la vie » aimerait mettre en place un partenariat avec le Yukon pour étendre l’offre du programme à l’échelle du pays, et l’organisation caritative « Bon départ » souhaiterait soutenir la formation des professeurs au Yukon. Ce projet yukonnais aura des effets durables sur le territoire et sera un outil précieux à l’échelle du pays pour l’enseignement et le soutien du savoir-faire physique. Le Yukon est un réel pionnier dans ce domaine.

Équipe des services à la collectivité et à l’éducation de la Commission de la santé et de la sécurité au travail du Yukon
Catégorie :
Fonction publique
Commission de la santé et de la sécurité au travail du Yukon : Natalie Thivierge, Noah Chaikel, Vanessa Stewart

La Commission de la santé et de la sécurité au travail du Yukon a commencé, il y a dix ans, à réfléchir avec des intervenants à la façon d’améliorer la santé et la sécurité des jeunes et des nouveaux travailleurs dans les lieux de travail du Yukon. Le programme de sensibilisation destiné aux élèves du secondaire, « Le travail ne devrait pas faire mal », est le résultat de cette collaboration. Depuis, l’équipe des services à la collectivité et à l’éducation a créé une dizaine de programmes et d’activités de sensibilisation, six programmes éducatifs et trois programmes à l’intention des élèves de primaire du Yukon. La Commission a noté une baisse des accidents de travail déclarés chez les jeunes travailleurs après la mise en place de ces programmes. Grâce à leur leadership naturel et à leur vision unique, Natalie Thivierge et ses collègues Noah Chaikel et Vanessa Stewart sont les principaux instigateurs de cette croissance, de cette expansion et de ce succès. Ce trio de fonctionnaires remarquables, connu sous le nom de « LearnSafe team » (l’équipe sécurité) dépasse souvent les attentes, et l’effet positif de leurs actions sur les Yukonnais est bien visible. Ils se rendent souvent dans des classes du territoire, de la maternelle au secondaire, ou dans des organisations pour parler aux nouveaux travailleurs yukonnais, comme les immigrants ou les personnes d’un certain âge qui réintègrent le marché du travail. Ils se servent des besoins qu’ils remarquent dans la collectivité pour fournir de nouveaux renseignements, de nouveaux programmes et de nouvelles activités. À eux trois, ils représentent la fonction publique de manière exemplaire et ils influent directement sur le quotidien des Yukonnais de tout âge.

Critères de reconnaissance

Les critères (généraux et particuliers) décrits ci-après sont les qualités que le gouvernement apprécie le plus chez les membres de la fonction publique. Pour qu’une candidature soit considérée, les réalisations, le service donné et les contributions des personnes ou des équipes proposées doivent démontrer qu’elles remplissent au moins l’un des critères généraux et au moins l’un des critères particuliers.

Critères généraux

  1. Offrir un service à la clientèle de qualité supérieure.
  2. Favoriser l’obtention des résultats recherchés par l’organisme.
  3. Montrer une volonté de toujours chercher à s’améliorer.
  4. Être une source d’inspiration pour le secteur public ou la collectivité.
  5. Favoriser, autant que possible, la collaboration interinstitutionnelle ou interministérielle.
  6. Montrer un souci d’optimiser les ressources.
  7. Apporter une amélioration réelle sur les plans social, économique ou environnemental.

Critères particuliers

  1. Offrir un service de qualité – Prestation de services publics de qualité exceptionnelle, effectuée dans l’intérêt de la population par une personne ou une équipe. Pour qu’un service soit jugé remarquable, plusieurs caractéristiques peuvent être considérées, notamment :
    • la qualité, l’accessibilité, la fiabilité et la rapidité de la prestation du service;
    • la créativité et l’innovation des mesures prises pour répondre aux besoins des clients;
    • les améliorations importantes apportées à un processus ou à un programme existant (peut inclure des mesures de réduction des coûts);
    • les retombées ou les effets positifs à long terme du service sur les bénéficiaires du service, les parties intéressées ou la société yukonnaise dans son ensemble.
  2. Faire preuve d’initiative – Gestion exemplaire d’un projet, d’un programme ou d’une équipe qui :
    • améliore la qualité du milieu de travail, contribue à la promotion de la diversité, la sécurité et l’hygiène, la culture organisationnelle et encourage l’apprentissage continu des employés; 
    • favorise le bon fonctionnement du milieu de travail en optimisant les procédures existantes et en mettant en place des mesures permettant de faire des économies et d’accroître l’efficacité;
    • fournit une contribution ponctuelle ou continue à sa clientèle ou à la population;
    • accorde une place prépondérante à « l’aspect humain » (c.-à-d. les personnes responsables sont engagées et veillent à créer et à maintenir un climat inclusif qui favorise la participation de tous);
    • possède une orientation stratégique bien définie;
    • fait preuve d’une planification et de pratiques de gestion des ressources humaines qui contribuent à l’efficacité de l’unité de travail et à l’obtention des résultats recherchés;
    • crée un environnement propice à l’acquisition continue du savoir qui favorise la constitution d’une main-d’œuvre compétente et motivée;
    • contribue à rehausser le niveau de satisfaction et le rendement des employés et, par le fait même, l’efficacité de l’unité de travail.
  3. Innover – Mise en application concrète d’idées novatrices, par exemple :
    • utiliser de nouvelles technologies pour améliorer la prestation de services et de programmes ou améliorer divers processus et procédures;
    • mettre sur pied de nouveaux programmes ou services inédits ou créer de nouveaux débouchés pour les résidents du Yukon;
    • cibler et entreprendre de nouvelles occasions d’affaires pour le Yukon;
    • adopter des pratiques qui témoignent d’un niveau d’excellence peu commun sur le plan scientifique ou qui marquent un tournant décisif dans la façon d’aborder la gestion du travail dans le secteur public ou la prestation des services.

Renseignements
Liz Sutton
Analyste de l’engagement social et des communications
Commission de la fonction publique

867-667-8160