Commission de la fonction publique

Le ministère


Login using your YNET credentials. Ensure you enter YNET\ before your username (or YESNET\ if you are a teacher).

Prix d’excellence des employés autochtones

Le Prix d’excellence des employés autochtones souligne les réalisations de fonctionnaires  autochtones du gouvernement du Yukon qui se sont distingués pour leur contribution exceptionnelle ou par la qualité des services qu’ils ont rendus au gouvernement territorial, à leurs collègues de travail ou aux citoyens yukonnais.

Lauréats et mises en nomination pour l’année 2016

Lauréats

Kim Carlick
Santé et Affaires sociales

Kim Carlick

Kim travaille depuis 2001 en tant que préposée aux bénéficiaires pour les Services de soins prolongés. Elle a d’abord travaillé dans l’unité des soins prolongés du Centre Thompson, et se trouve maintenant dans l’unité à sécurité renforcée pour personnes atteintes de démence du Centre Copper Ridge. Le gestionnaire des soins de santé aux résidents du Centre Copper Ridge apprécie le travail de Kim : « Le fait que Kim fournisse des soins exceptionnels n’est pas une coïncidence. Il faut vraiment très bien connaître les résidents. Kim est attentionnée et démontre clairement une approche centrée sur la personne – une qualité essentielle pour travailler avec des personnes souffrant de démence. Sa délicatesse met les résidents à l’aise et augmente ainsi l’efficacité de son travail. Son calme et sa détermination ont pour effet d’apaiser les résidents et de gagner leur confiance. Elle cherche continuellement de nouvelles façons d’améliorer la qualité de vie des personnes à qui elle offre des soins. Dans toutes ses interactions, Kim s’efforce d’établir un lien personnel et significatif avec ses clients. Son approche favorise le travail d’équipe. De nombreux employés ont bénéficié d’une relation de mentorat avec elle. Kim a élargi les horizons culturels de plusieurs employés. Ses collègues tirent des enseignements de simples conversations avec elle, particulièrement en ce qui a trait à la sensibilisation aux résidents d’ascendance autochtone. Elle est un modèle de gratitude, de délicatesse et de sagesse. »

George Bahm
Éducation

George Bahm

George travaille pour le ministère de l’Éducation à titre de conseiller en matière d’apprentissage expérientiel à l’intention des Premières nations. Il s’agit d’un leader délicat et infatigable qui travaille dans un véritable esprit de réconciliation. Il aide ses collègues, les enseignants et les élèves non autochtones à mieux comprendre les perspectives, l’histoire, les langues et les cultures des Premières nations du Yukon au moyen de conversations intéressantes, de démonstrations, de services sur place et d’excursions. George offre un soutien d’une valeur inestimable grâce à de nombreux projets d’éducation, dont la planification et l’animation du programme d’apprentissage expérientiel en milieu rural. Dans le cadre de ce programme, il offre aux élèves des régions rurales une expérience enrichissante portant sur les terres et les eaux des territoires ancestraux des Premières nations du Yukon. Des centaines d’élèves ont acquis une compréhension durable du lien important et indissociable qui unit les Premières nations du Yukon à leurs terres. À titre de président du Comité d’examen des perspectives autochtones qui offre des conseils culturels aux écoles, George a amélioré une série de processus, notamment en lien avec les approbations pour les excursions des écoles publiques et les occasions d’apprentissage. Avide de connaissances,  il étudie la langue tlingite et intervient maintenant dans les cours à titre de co-enseignant. Un de ses élèves le décrit ainsi : « George est un homme passionné. Lorsqu’il fait quelque chose, il le fait de tout cœur. Il est une source de connaissances précieuses dont j’ai eu la chance de profiter. »

Marie Eshleman
Santé et Affaires sociales

Marie Eshleman

Marie est une agente de liaison avec les Premières nations au Centre Copper Ridge. Elle est innovatrice et fait preuve de leadership. Elle travaille en partenariat avec le Service de l’hygiène du milieu, un boucher local et les Premières nations pour obtenir des dons de viande de gibier de la part de la communauté et servir des repas traditionnels aux résidents. Elle soutient et développe le Programme de repas traditionnels des Premières nations dans les établissements de soins prolongés. Marie travaille avec les autres membres de son équipe pour organiser des activités spéciales comme la célébration du solstice d’été, des rassemblements autour de feux de camp et d’autres événements culturels pour les résidents des Centres Copper Ridge, Macaulay Lodge et Thompson. Marie respecte la dignité de chaque résident et leur apporte beaucoup de joie en les aidant à entretenir leur lien avec la terre, la famille et la communauté, ce qui améliore leur qualité de vie. Elle facilite l’accès des résidents à la communauté lors des sorties et aide les résidents souffrant de problèmes physiques ou émotionnels à consulter des guérisseurs autochtones. Marie a démontré ses qualités de leader dans le cadre du développement et de la mise en œuvre de programmes adaptés à la culture des résidents. Elle s’efforce de cultiver et de renforcer la dignité des personnes avec qui elle travaille. Elle est bienveillante et remplie de compassion. Elle est aussi une excellente représentante des intérêts des résidents.

Mises en nomination

Charmaine Thom
Environnement

Charmaine travaille depuis 12 ans pour le ministère de l’Environnement à titre d’inspectrice dans le cadre de la Loi sur l’environnement. En septembre 2015, elle a accepté un rôle clé visant à développer de nouvelles procédures d’utilisation normalisées dans le but d’assurer la prise de mesures cohérentes à l’échelle du gouvernement en cas de déversement. Afin de promouvoir cette normalisation, elle est devenue représentante du gouvernement du Yukon au sein du groupe de travail sur les déversements, qui est chapeauté par le Conseil canadien des ministres de l’environnement. Elle s’est ainsi familiarisée avec les méthodes des autres provinces et territoires dans la priorisation des interventions en cas de déversement, de sorte à pouvoir améliorer l’approche du Yukon sur cette question. Elle a présidé le Comité des déversements du Yukon et l’a utilisé comme plateforme pour susciter la participation des principaux organismes gouvernementaux et ministères. En juillet 2016, Charmaine a démontré son leadership en obtenant l’appui de plusieurs ministères et organismes gouvernementaux au nouveau protocole d’entente portant sur les déversements. Charmaine continue à exceller dans son travail et forme maintenant des agents de protection de l’environnement dans d’autres ministères afin qu’ils puissent déployer les nouvelles procédures en utilisant le programme qu’elle a créé.
La personne qui a présenté sa candidature souligne que Charmaine a un remarquable attachement envers la santé humaine et la protection de l’environnement et que sa capacité à développer et à mettre en œuvre un projet de cette ampleur témoigne de l’excellent service qu’elle offre à la population.

Violet Cletheroe
Ministère du Conseil exécutif

Violet travaille depuis 13 ans à titre d’adjointe aux finances et à l’administration au sein de la Division des relations avec les Autochtones du ministère du Conseil exécutif. Elle joue le rôle crucial d’interlocutrice privilégiée avec les représentants et les gouvernements des Premières nations, le premier ministre, les bureaux du Conseil des ministres, les autres employés du gouvernement du Yukon et les citoyens. Il s’agit d’un rôle dont on sous-estime l’importance, mais qui revêt une grande importance au sein d’un ministère dont la fonction principale est d’interagir et de promouvoir des relations respectueuses avec les Premières nations. Dans son travail, Violet adopte toujours une approche professionnelle, diplomatique, ouverte et amicale. Par ailleurs – et même si cela ne fait pas partie de ses attributions – Violet est le point de contact pour toutes les questions importantes et elle est un véritable pilier pour le bureau des relations avec les Autochtones. Or, ces qualités ne tiennent pas uniquement à sa connaissance du Ministère, mais aussi et surtout à sa volonté d’aider les autres. Chaque jour que Violet passe au bureau, elle se démarque par son travail acharné qui va souvent au-delà de ce qu’on lui demande. Elle apporte une contribution fiable et cohérente qui a un effet décisif sur les personnes avec qui elle travaille, et qui définit le ton et l’atmosphère au bureau.

Robin Chambers
Environnement

Robin a travaillé durant un an et demi pour le Ministère de l’Environnement à titre de superviseure, Gestion des marchés, des biens et des installations et a ensuite accepté un poste temporaire de coordonnatrice de projets à la Régie des hôpitaux du Yukon. Dans le cadre de son emploi au ministère de l’Environnement, Robin a démontré son excellente capacité à établir de bonnes relations avec la clientèle et à faire avancer les projets rapidement. Sa réputation et son attitude positive l’ont propulsée vers son rôle actuel à la Régie des hôpitaux du Yukon. Ses collègues de travail en font l’éloge et témoignent tous de leur appréciation pour la qualité du travail qu’elle accomplit. Robin a joué un rôle important dans le choix d’un modèle conceptuel représentatif et sensible aux priorités des Premières nations du Yukon dans le cadre du projet d’agrandissement de l’Hôpital général de Whitehorse, tout en appuyant l’idée d’améliorer l’accès aux soins de santé. Robin est fière de représenter la Première nation de Kluane à son comité des élections et au Conseil de gestion du parc national Kluane. Elle occupe aussi un poste de directrice au sein de la Kluane Community Development Corporation. Membre à part entière de sa Première nation, elle a contribué activement à mettre en œuvre plusieurs résolutions du conseil.